Qui peut vous faire passer un test psychologique ?

Dans le cadre d’un recrutement, d’un examen de certification, il est indispensable au jury d’adopter des méthodes efficaces pour sélectionner le bon candidat comme l’analyse psychologique. Ayant existé depuis plusieurs années, les méthodes de test psycho utilisées de nos jours sont beaucoup plus avancées, et ce, avec les diverses innovations technologiques. Pour mesurer un comportement ou une qualité, on a recours à des questions cognitives, ouvertes ou fermées. 

Faire un test psychologique : à qui s’adresser ? 

Pour des raisons de santé, il arrive qu’on doive passer des tests psychologiques. Depuis toujours, on se rend dans un centre de psychologie. En effet, il s’avère que seul le psychologue peut faire passer un test psychologique à un individu. Cela s’explique par le fait qu’il a suivi des études et formations dans le domaine pendant plusieurs années. De ce fait, sa compétence est justifiée et incontestable pour un test psycho. Par ailleurs, le psychologue est le mieux placé pour connaître les différentes démarches à faire avant le test ainsi que les outils nécessaires. En tant qu’expert en la matière, seul le psychologue peut assurer la gestion comportementale de l’individu en faveur de sa performance via le résultat du test. Outre le psychologue, le recruteur ou les responsables peuvent demander aux candidats de passer des tests psychologiques. Retrouvez plus d’infos sur ressources-psycho.com

Passer un test psychologique : pour quelle raison ? 

Chez certains recruteurs, un test psycho est un test que le candidat ne peut se passer. D’autres s’en sortent, alors que pour certains individus, il est contraignant. Néanmoins, le bilan psychologique a plusieurs facettes positives. C’est la raison pour laquelle le bilan psychologique est recommandé pour les adultes comme pour les enfants. Le test psychologique permet à un individu de trouver une réponse à sa vie par la découverte de soi pour s’épanouir au quotidien. Il est essentiel pour les parents de faire passer à leurs enfants un bilan psychologique. Ce dernier permet aux enfants d’exploiter leur intelligence sur le plan émotionnel. Le test psycho consiste également à faire sortir son plein potentiel au niveau de sa personnalité et de sa créativité. En termes de soins de santé, le test psychologique est d’obligation pour les personnes sujettes de troubles obsessionnels compulsifs ou de dépression chronique. Pour savoir le quotient intellectuel QI ou l’intelligence rationnelle, autre que l’intelligence émotionnelle, le test psycho devrait être appliqué aux enfants de 2 ans à 16 ans. Le fonctionnement cognitif ou QI se distingue en trois niveaux selon l’âge de l’enfant. On parle de WPPSI-IV, du test WPPSI-IV et de WAIS-IV pour les enfants de 16 ans révolus. 

Passer un test psychologique : en quoi consiste-t-il ? 

Dans le cadre d’un recrutement, un test psychologique permet aux recruteurs de tester le candidat tant au niveau comportemental que mental. Le procédé de test psychologique n’est pas les mêmes pour le demandeur d’emploi et pour le recruteur lui-même. Dans le cadre d’un test psychologique, l’évaluation se porte sur la réponse de la personne à tester. Le test psychologique tient compte aussi de la façon dont le recruteur l’interprète. Pour faire des tests psychologiques, il existe des matériels standardisés qu’on utilise comme la psychométrie. Il s’agit d’une sorte d’instrument de mesure pour identifier une caractéristique préétablie et dont la validité du test se présente sous forme de scores. En d’autres termes, le test psychologique est comme un test de mémoire allant de 0 à 50 points. On peut se référer à l’effet Flynn, un test d’intelligence adopté par James R dans les années 90. Le test psychologique doit être effectué dans un laps de temps relativement court. Le concept d’un test psycho permet de mettre en évidence des données d’information pertinentes qui ont été récoltées lors de la mise en situation. Toutefois, il existe des caractéristiques qu’on ne peut identifier via les matériels de test psycho comme les symptômes de dépression, etc. Le test psychologique permet d’identifier la surdouance chez un adulte ou enfants. Par ailleurs, il permet de détecter le syndrome d’Asperger présent chez une personne. 

Quels sont les genres de test psychologique ?

Avant de faire passer un test psycho, il existe des critères à tenir compte selon l’état de santé, le profil de l’individu et l’objectif visé, etc. On distingue le test de Rorschach élaboré par un psychiatre suisse dans les années 1918. Le test est effectué de façon qualitative pour comparer l’état de santé d’un patient à celui d’une personne normale. Le test Rorschach englobe diverses analyses psychanalytiques telles que la psycho-anthropologie, le gestaltisme, etc. Pour faire simple, le test Rorschach est une sorte de test de personnalité. Selon l’âge et le degré de capacité de l’individu, il y a aussi le test psychométrique ou le fameux test de QI ou de quotient d’intelligence, idéal pour évaluer l’intelligence d’un enfant. Parmi les tests psychométriques, on distingue le test d’aptitude, de psychomoteur et test de développement. Au fil du temps, le test de psychologie a connu une véritable évolution. D’autres catégories de tests psychologiques plus modernisés sont apparues comme le test de Binet-Simon, le test de Wechsler-Bellevue, le test de psychologie différentielle et bien d’autres encore.

Quels types de troubles nécessitent un test psychologique ?
Comment traiter l’aboulie de façon naturelle ?