Comment définir son Ikigai ?

Ikigai

L’ikigai est une philosophie qui vient du Japon et qui s’apparente au sens de la vie. C’est la raison pour laquelle on se lève le matin et pourquoi on est sur cette terre. Trouver et vivre son ikigai permet de mener une existence sereine et heureuse. Mais alors, comment définir son Ikigai ?

Trouvez en quoi vous êtes doué

Le sens de la vie est intimement lié avec ce qu’on appelle zone de brillance. Il s’agit de l’activité qu’on aime faire plus que tout. En effet, l’ikigai se définit comme étant quelque chose que vous aimez faire, qui rend service au monde et pour laquelle vous pourriez recevoir de l’argent. Pour trouver cette zone de brillance, vous devez faire un petit exercice.

Prenez un cahier ou un bloc-notes, un stylo et des feutres pour faire une sorte de personal branding. Listez toutes vos qualités, que ce soit ceux en qui on vous complimente le plus souvent ou tout simplement ce que vous croyez être vos points forts. Écrivez tout ce qui vous passe par la tête même s’il s’agit de vos aptitudes particulières durant l’enfance. Essayez de remplir une double feuille.

Lors de cet exercice, vous devez vous rappeler qu’il n’y a pas de qualité insignifiante. N’hésitez pas à noter vos qualités humaines. Vous pouvez lire des livres de développement personnel si vous avez du mal à vous cerner. Vous pouvez également demander à vos collègues, vos amis ou votre famille de vous aider à compléter votre liste. Une fois que c’est fini, identifiez et surlignez les 3 qui vous caractérisent vraiment.

Réalisez vos rêves

Sachez que votre mission de vie et votre rêve dans la vie ne sont qu’une seule et même chose. La grande majorité des gens connaissent déjà leurs ikigai pendant leurs enfances ou adolescences. Pendant cette période d’innocence, l’esprit est plus ouvert et sait ce qu’il veut faire. Toutefois, au fur et à mesure que l’on grandit, on perd de vue cet objectif.

Pour trouver votre ikigai, vous devez donc chercher dans vos rêves d’enfance. Projetez-vous dans le passé et souvenez-vous de vos motivations et de ce que vous vouliez faire à l’âge adulte. N’oubliez pas que rien n’est sans importance. Même si vous vouliez simplement lire des livres, vous déguiser ou jardiner, notez-le dans votre cahier.

Maintenant, revenez dans le présent et relisez votre liste. Quel sentiment vos anciens rêves d’enfance suscitent-ils chez vous ? Est-ce qu’ils vous donnent du regret, de l’indifférence ou vous êtes même soulagé de ne pas les avoir réalisés ? Si vous ressentez du regret, peut-être est-il le moment de changer de vie.

N’enviez plus, agissez

Avez-vous déjà été jaloux du succès d’une personne ? Souhaitez-vous parfois vivre la vie d’une autre ? La jalousie n’est pas vraiment une mauvaise chose si vous l’utilisez pour avancer et pour trouver le sens de la vie. Pendant la recherche de votre ikigai, vous devez l’analyser et identifier vos désirs. Pour ce faire, reprenez votre cahier d’exercices et tracez trois colonnes sur une feuille.

Dans la première, notez trois motifs de jalousie. N’ayez pas honte d’écrire ce que vous enviez chez quelqu’un d’autre. Il peut s’agir d’une célébrité, d’un membre de votre famille, d’un ami ou d’un collègue. Dans le deuxième, expliquez pourquoi vous êtes jaloux. Qu’est-ce qui fait que vous voulez avoir ce que cette autre personne possède ?

Dans la dernière colonne, listez ce que vous devez faire afin d’obtenir l’objet de votre désir. Il s’agit d’un travail de développement personnel très ardu qui va vous prendre beaucoup de temps. Il n’y a pas de mauvaises idées. Notez même les plus petites actions et essayez de vous fixer des défis quotidiens pour avancer un peu chaque jour.

Faire appel à un love coach : comment va-t-il me prendre en main ?
Quelles sont les méthodes de coaching mental tendances en ce moment ?